Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Eric Zana, il y a 1 an.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #9887

    Eric Zana
    Participant

    J’entraîne depuis pas mal de temps et je suis assez « choqué » d’entendre toujours les spécialistes de l’entraînement demander aux joueurs de ‘raccourcir’ leurs gestes ! Et souvent ce qui me choque encore plus c’est qu’ils leur demandent de les raccourcir dans la fin du geste plutôt que dans la préparation/mise en tension.
    Ma référence étant encore une fois le haut-niveau, je n’y vois que des joueurs qui ont des gestes bien ‘finis » (l’engagement du corps est total, le tronc va au bout de son action, l’épaule joue souvent un rôle, l’avant-bras se plie ou se déplie…)
    Bref le haut-niveau a le droit d’avoir des « grands » gestes et les bons jeunes n’auraient pas ce « droit » ? c’est pour moi un sujet de discorde avec de nombreux collègues entraîneurs, voici ma vision des choses :
    – Oui il y a des contraintes de temps et on ne peut pas faire des tops à la Jonyer qui partent des chaussettes pour aller au plafond.
    – Oui on doit avoir des gestes plus courts, mais c’est à mon avis dans les prises d’élan qu’on économise ce temps, c’est en tout cas ce que je vois dans les vidéos de ping de haut-niveau…
    – D’un point de vue physiologique, un geste qu’on « laisse-aller » permet d’être plus rapidement prêt pour le geste suivant que si on le « bloque », les muscles antagonistes permettant de faire « élastique de repositionnement »

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.